Puls’art 2022 au Mans

Puls’art au Mans : une institution

Après un retard de deux ans dû au Covid, Puls’art 2022 a bien au lieu à la Cité des Arts au Mans, du 26 au 29 mai… Une première pour moi, et je l’espère pas une dernière, mais nous y reviendrons… 50 artistes qui représentent la peinture et la sculpture contemporaine, c’est un honneur d’y participer ! Il faut dire que le lieu ainsi que le salon sont des institutions : placée au cœur de la ville du Mans, à deux pas de la cité historique Plantagenêt, la Cité des Arts est un lieu culturel bien implanté. Le public vient depuis 30 ans, parfois de loin, spécialement pour la manifestation, qui en est cette année à sa 28° édition. Et Puls’art est une manifestation d’art contemporain qui se joue sur plusieurs semaines, en plusieurs lieux. Le moment fort en est les 5 jours aux Quinconces.

5 jours de belles rencontres, d’œuvres d’une diversité à s’en mettre plein les yeux : peinture, sculpture, terre cuite, photographie, collages… 5 jours à rencontrer également son public, ce qui est toujours très valorisant pour un artiste… C’est pour ça que nous sommes là. J’y expose essentiellement mes paysages et arbres, mais aussi quelques still-lives. Et j’en profite pour remercier le créateur et organisateur du salon, Lucien Ruimy, ainsi que l’équipe des bénévoles, qui nous ont reçus avec une grande gentillesse.

Voir / télécharger le catalogue 2022 Puls’art

vernissage Puls'art 2022
Stand Puls'art Hélène Courtois-redouté
Puls'art Hélène Courtois-redouté

Puls’art remise en question ?

Le soir du vernissage, une bombe tombe : Puls’art 2022 au Mans, était-ce la dernière édition ? Sans soutien renouvelé de la part de la Municipalité du Mans, le salon ne pourra perdurer. La question reste ouverte… et jette un froid.

Une exposition d’Eduardo Zamora

Nous profitons de quelques moments de liberté pour découvrir l’exposition d’Eduardo Zamora, à la Collégiale Saint-Pierre-la-Cour, à deux pas de la Cité des Arts. Cette exposition fait partie du programme de Puls’art. Je découvre cet artiste que l’on peut qualifier de surréaliste. Son œuvre dérangeante, troublante parfois, fascine.

Edouardo Zamora à Puls'art au Mans
Tableau d'Edouardo Zamora
Tableau d'Edouardo Zamora

Au Mans, il y a aussi le FIAA

Centre d’art contemporain, le FIAA (Fonds International d’Art Actuel) se niche au cœur de l’ancien couvent de la Visitation. Une collection permanente d’art y est exposée. Des expositions thématiques s’y organisent régulièrement, ainsi que des performances et ateliers pour les enfants. Cet espace dédié à l’art actuel est porté par Lucien Ruimy, toujours lui, qui non seulement est un mécène, mais un artiste.
Retrouver le FIAA sur facebook et sur Instagram

FIAA Le Mans
Fonds International d'Art actuel au Mans

Le mot de la fin

Et voilà, on range tout. Que vive Puls’art, et que de belles initiatives privées de cet ordre soient soutenues encore par les institutions publiques, car l’art est essentiel… Merci à tous ! Et puis mon amateur d’art que j’attendais pour le grand tableau qui lui plaisait tant, n’est pas revenu… « Son » tableau a trouvé acquéreur quelques jours plus tard. Tel était son destin !

Tableaux emballés dans du papier-bulle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.