arbre bord de mer

Les histoires des tableaux d’Hélène Courtois-Redouté

Atelier Ocres à Dinan
Atelier Ocres à Dinan

Durant quatre jours, les artistes costarmoricains ouvrent leurs ateliers

Ils sont une trentaine à Dinan. Dont la petite dernière à s’y être installée, la graphiste Hélène Courtois.

Un itinéraire de Nancy à Dinan. C’est dans la capitale de la Lorraine, qu’Hélène Courtois a suivi des études aux Beaux-Arts. Diplômée en 1987, la voilà qui se lance dans le graphisme et la mise en page, « une activité en plein renouveau à l’époque. C’était le début des logiciels spécialisés sur ordinateur. J’en ai ensuite accompagné toutes les évolutions ».

Installée près de Paris, elle illustre et prépare les publications des collectivités locales du secteur, bulletins municipaux, agendas culturels et autres, tout en poursuivant un travail plus personnel, « pastels, huiles et aquarelles pour des expositions locales ». On y reconnaît la patte de l’illustratrice, « mes tableaux ont toujours raconté des histoires ».

Repérée sur internet

Invitée à exposer dans la cité médiévale par Charles Pasino, le président d’Art-Dinan, qui avait repéré ses œuvres sur internet, elle a décidé d’y poser sac à terre, rue Haute-Voie. Elle partage désormais sa vie et son travail entre Dinan et Paris. En atelier, elle reprendra « des photographies d’un arbre du bord de mer, à Cancale, qu’elle réinterprète. Poser un chevalet en pleine nature ? Cela m’arrive, mais il fait toujours trop chaud ou trop froid et puis une bourrasque… c’est fini ! » (Email : ).

Insolites Mondes d’artistes

Organisée par le conseil général des Côtes-d’Armor et Itinéraires Bis, la manifestation « Insolites Mondes d’Artistes » se déroule jusqu’au mardi 11 novembre. Cette huitième édition invite les artistes professionnels et les artisans d’art à ouvrir leurs ateliers au public. Une trentaine d’artistes dinannais y participent. La liste des exposants est disponible dans chaque atelier.

Source : Les histoires des tableaux d’Hélène Courtois